Compagnie des Longs Marcheurs

Les Longs-Marcheurs, guilde RP sur Gw2
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue chez les Longs-Marcheurs ! Départ pour Elona le 26/11 en soirée !

Partagez | 
 

 [Termine] Vol dans les tentes - 44ème jour du Phenix 1358 ApE

Aller en bas 
AuteurMessage
Amylas Ekon
Chef de section
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 23
Localisation : Gouesnac'h

MessageSujet: [Termine] Vol dans les tentes - 44ème jour du Phenix 1358 ApE   Ven 15 Mai - 15:40

Rapport de mission des Longs-Marcheurs par Amylas Ekon fait le 44ème jour du Phenix, 1328 ApE

Le 43ème jour du Phénix, soit à la veille de ce rapport, le Capitaine Hildir, le lieutenant Shilkyn, et les soldats Lanaeh et Amylas, ont été témoins d'un vol au campement de la détermination. Les tentes des Longs-Marcheurs ont été fouillées et des rapports et relevés ont été dérobés. Ainsi que le journal personnel du Capitaine. J'ai été attaqué par le voleur en le prenant sur le fait, il s'agissait d'un Norn, équipé d'un arc, de vêtements hivernaux, et d'un pendentif représentant une panthère autour du cou, après m'avoir fait vaciller, il s'est tous simplement volatilisé.

Après investigations, il fut évident que l'individu avait usé d'un sort de téléportation, pour se rendre dans la tente, et pour s'enfuir. (Note personnelle: Je trouve étonnant que le sort de téléportation lui ait permis de se rendre immédiatement dans la tente, je suis loin d'être un spécialiste, mais la localisation m'a semblé un peu trop précise. Il a du bénéficier d'un aide extérieure, peut être même d'un résident du campement!)

La présence de neige sur le sol, et l’accoutrement de l'individu, nous ont poussé à nous rendre à Hoelbrak pour commencer notre enquête. Nous avons utilisé le portail de téléportation du campement pour nous rendre immédiatement sur place. Là-bas, nous nous sommes dirigés vers le pavillon de la panthère des neiges (cf: le médaillon de la panthère autour de son cou).

L'enquête nous a par la suite dirigé vers la foret de Boréalis au Nord-Ouest de Hoelbrak. Nous y avons trouvé notre homme, un certain Juck. Le capitaine Hildir l'a habilement maîtrisé, pendant que Lanaeh le tenait en joue, lui et sa panthère des neiges (Shyva). Il tenta de se dégager, et la panthère en profita pour s'attaquer à Lanaeh qu'elle mordit au poignet gauche. Heureusement Lanaeh réussi a se débarrasser de l'animal en se servant d'une dague qui creva un œil à la bête.
Le lieutenant Shilkyn décida de mener l'interrogatoire par la suite, en usant de capacités fort impressionnantes (Note personnelle: Ne me demandez pas de décrire ce que j'ai vu, je n’ais pas compris grand-chose).

Juck passa aux aveux, visiblement il avait été payé pour dérober des renseignements sur les Longs-marcheurs, se servant d'un parchemin de téléportation que son employeur lui avait fourni. Il venait tout juste de remettre les documents à un intermédiaire qui venait juste de partir pour un repère se situant près du refuge de la Congère au Col de Hrothgar.

Nous avons suivi les indications de Juck (que notre capitaine à gracieusement laissé partir), et sommes parti dans les montagnes. Lanaeh nous a laissé là, blessée au poignet, elle prit la décision de se rendre au Bosquet.

Je ne reviendrai par sur les détails du trajet qui fut mouvementé, car cela n'apporterai que des précisions inutiles. Il est simplement bon de retenir que nous avons eu affaire aux fils de Svanir, à un Jotun qui tenta de nous faire payer une taxe pour traverser un pont (ce a quoi le lieutenant répondit avec un pouvoir bien mystérieux, qui effraya le géant), et d'une meute de loup au cœur de la nuit (merci les torches, et l'incroyable talent du Capitaine Hildir qui réussi a abattre le loup Alpha en effectuant une magnifique glissage afin d'embrocher son ennemi lorsqu'il bondit sur elle)

Sur place nous avons réussi à nous débarrasser du garde et à pénétrer dans le repère secret. Ce que nous avons trouvé fut pour le moins inquiétant: Sur un mur était écrit en rouge les noms de: Shilkyn, Rochnan, Jeazaa, Eliane, Eshan, Hildir, Stinar, Shade. (Le nom d'Eliane était entouré).

Le Capitaine s'est occupé de récupérer toutes les notes pour les étudier le plus tôt possible, les documents des Longs-Marcheurs étaient bien là (hormis le carnet personnel d'Hildir).

Nous avons réussi a mettre la mains sur deux mercenaires revenus au repère peu de temps après, en les interrogeant nous avons appris que notre ennemi était une jeune femme, la vingtaine, brune, et visiblement elementaliste. Pendant que nous interrogions avec le capitaine les mercenaires, Shilkyn décida de suivre leurs traces de pas pour voir d'où ils venaient. Il se fit attaqué par une femme (la même?), qui créa un cercle de feu autour du lieutenant. Elle semblait le connaître et l'appela par son prénom, elle n'attaqua pas, cela ressemblait davantage à une mise en garde. Elle disparu peu de temps après (parchemin de téléportation?).


PS : Je n'ai toujours pas retrouvé les souvenirs des quelques semaines précédentes mais, certains éléments commencent à revenir. Je suis presque sur que c'était cette même personne qui m'a infligé ça. On m'a questionné sur les Longs-marcheurs, j'en ais la certitude. On m'avait dérobé quelque chose, une lettre, ayant visiblement été rédigée par Faendys, une ancienne des Larmes du Saule. Elle se trouvait dans le journal d'Ethan, mon frère. Je l'ais retrouvé dans le repère. Tout semble nous pousser à croire que cette mystérieuse femme serait cette Faendys, qui était jusqu'à aujourd'hui, portée disparue. Doit-on vraiment penser que c'est elle ? Apparemment elle aurait un avant bras en moins, et n'aurait pas donner signe de vie depuis plus d'une année. Nous manquons d’éléments pour le moment.

Ci-joint, la lettre supposée de Faendys. (Je ne peux garantir qu'il s'agit bien d'elle tant que je n'aurai pas finit de décrypter le journal d'Ethan).

"Ils m'ont abandonnée, laissée pour morte je n'ai eu de cesse de me battre pour survivre.
J'ai réussi à m'enfuir, à survivre tant bien que mal. Et c'est pourtant ainsi que je vais disparaître? Si près du but? Maudits soient-ils, ces traîtres, ces lâches! Je n'ai plus assez de force pour continuer…
Mais qu'il en soit ainsi, je partirai libre, mais seule, abandonnée...
Je jure que si par un quelconque miracle je parviens à survivre, je ferai tout ce qui es en mon pouvoir pour obtenir re..."(la suite de la note est tâchée de sang et illisible)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Termine] Vol dans les tentes - 44ème jour du Phenix 1358 ApE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus horrible jour de ma vie...
» Séjour dans le Piémont: des idées?
» Dicton du jour !!
» La guilde, ses gens :P [Mise à jour mensuelle]
» Un nouveau jour pour une nouvelle vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie des Longs Marcheurs :: Archives et Administration :: Archives des RP LM :: Archives des missions-
Sauter vers: